Visiter Tikehau : Que faire sur l’un des plus beaux atolls de Polynésie

Après avoir découvert les Tuamotu en juillet dernier, j’ai (@ladeauga) décidé de repartir à l’aventure en ce début d’année 2020. L’expérience Rangiroa a été si fabuleuse que j’ai décidé de reproduire le même schéma, mais sur un autre atoll. Direction Tikehau !

Organiser son voyage en Polynésie ? Infos, valise, budget, conseils…

L’atoll de Tikehau est situé à l’ouest de Rangiroa, à moins d’une heure de vol de Tahiti. D’une superficie de 20km2, l’île abrite environ 600 habitants.  Après l’atterrissage à l’aérodrome de Tikehau, seules quelques minutes vous seront nécessaires pour prendre conscience des vacances qui vous attendent.

Loin de toute agitation, Tikehau est l’endroit parfait pour se ressourcer. En effet, à peine les pieds sortis de l’avion, vous serez envahi par la sérénité que dégage l’île. Ce sentiment ne sera que confirmé par les découvertes qui vous attendent. Mais alors, quelles vont être les occupations des vacances ? Je vous dis tout dans cet article. 

Visiter le village de Tuherahera

Découvrir le village et ses trésors naturels

  • Le village de Tuherahera

La visite du village de Tuherahera se fait facilement à pied ou à vélo. Le tout est de bien penser à se munir de bouteilles d’eau et de protection solaire, avant de partir explorer l’île. 

  • Les plages de Tikehau

Lors de votre tour de l’île, profitez des plages aussi belles les unes que les autres. Certaines vous donneront un accès côté Océan tandis que d’autres vous permettront de vous relaxer dans les eaux calmes côté lagon. 

Aussi, ne manquez pas la découverte des nombreux motus présents dans le lagon de Tikehau tels que l’île d’Eden, l’île aux oiseaux ou encore le village des pêcheurs. Chacun ayant sa particularité, il vous faudra choisir ou prendre le temps de tous les visiter ! 

plage Tikehau
Cette plage paradisiaque se situe non loin de la cloche de Hina
  • La Cloche de Hina

Parmi les lieux à ne pas manquer, il y a la fameuse Cloche de Hina. Située au sud de l’île, la cloche de Hina est une baignoire naturelle formée entre des blocs coralliens de plusieurs mètres de haut. 

La légende raconte que cette baignoire était le bain de Hina, une jeune fille si estimée des habitants de l’atoll qu’elle en était devenue une reine. Lorsqu’elle désirait se baigner, elle se faisait accompagner de son père qui en frappant le bloc de corail avec une palme de cocotier, produisait un son perçu par l’ensemble des habitants.

Chaque son émis avait une signification : le premier indiquait au village qu’il ne fallait pas se rendre à proximité du lieu car la reine s’apprêtait à se baigner, le second était une demande à la mer de remplir la baignoire afin que Hina puisse s’y insérer, et enfin le troisième permettait à la mer de se retirer et aux habitants de circuler à nouveau librement.  

Par la suite, la magie de la cloche de Hina a été utilisée à d’autres fins. En effet, les habitants travaillant le coprah l’utilisaient pour faciliter leur travail et, les surfeurs pour domestiquer les flots et former de belles vagues. Aujourd’hui ce lieu ancestral est libre d’accès. Vous pouvez profiter d’un petit bain au rythme des vagues, et pourquoi pas faire sonner la cloche. À mes yeux, un des incontournables de l’atoll ! 

Se rendre à l’usine d’huile de coco vierge

L’usine d’huile de coco vierge se situe au village de Tuherahera, non loin du quai. La visite du site est très rapide et gratuite. À l’entrée, vous serez accueillis par une dame préparant le coco pour sa transformation en huile. En entrant dans les coulisses, vous pourrez découvrir le processus de production et profiter directement des produits confectionnés.

L’occasion d’acheter son huile de coco vierge qui vous servira tant pour vos soins que pour la cuisine, mais aussi des petits savons ou autres produits de beauté : monoï, huile à base d’huile de coco vierge parfumé à diverses huiles essentielles etc. Un délice au retour des vacances de pouvoir continuer à profiter de ces doux parfums ! 

Partir à la conquête des fonds marins de Tikehau

Sur l’atoll de Tikehau, deux clubs de plongée sont présents : Raie Manta Club Tikehau ou Tikehau plongée. Pour avoir testé les deux clubs, les équipes sont toutes aussi gentilles. Allez-y les yeux fermés ! 

Vous partirez du village de Tuherahera pour vous rendre à la passe de Tuheiava. Au programme, une mise à l’eau côté océan, une traversée de la passe et une découverte des jardins coralliens dans le lagon. Une belle dérivante où les rencontres sont nombreuses.

La passe de Tikehau est très connue pour abriter de nombreuses espèces dont les requins tigres, requins marteaux, raies léopards, barracudas, napoléons ; et j’en passe ! Ne manquez surtout pas cette activité, vous risqueriez de le regretter… Une expérience surexcitante ! 

plongée sous marine à Tikehau
Des poissons de toutes les couleurs vous attendent dans la passe de Tuheiava

Outre la plongée qui vous attend, ce sera aussi l’occasion de faire la traversée du lagon de Tikehau. La passe se trouvant à l’opposé du village, vous pourrez profiter des flots pendant une belle demie heure.

Partir en expédition au village des pêcheurs

Le village des pêcheurs est le motu qui borde la passe de Tuheiava. A votre arrivée, vous découvrirez le quai des pêcheurs et les maisons des familles qui habitent. La pêche est très importante à Tikehau.

La population vit du tourisme depuis la création du complexe hôtelier « Tikehau Pearl Beach », et de la pêche. En effet, les eaux fournies de l’atoll permettent aux pêcheurs de continuer à vivre de cette activité. 

Ce motu paisible a été notre point de chute durant une petite semaine. Connus des habitants, nous avons pu dresser un petit campement afin de rester quelques jours et profiter des lieux.

Au programme !? Snorkeling, surf, découverte des motus voisins, baignades dans les eaux limpides du lagon et pêche. Une semaine de déconnexion qui me rappelle fortement mon exil à Rangiroa

Laissez-vous porter le temps d’une journée dans le lagon de Tikehau

J’ai eu la chance d’embarquer le temps d’une journée sur le bateau de Denis de Tikehau Ocean Tour. Une journée magique où nous avons eu la chance de nager avec des raies mantas, de faire du snorkeling dans la passe de Tuheiava dans l’espoir de rencontrer les espèces résidentes

Ou encore d’explorer le jardin de corail situé au beau milieu du lagon de Tikehau, et de partir explorer les côtes où nous avons eu la chance d’apercevoir des globicéphales. Si vous souhaitez aussi profiter des tours privés proposés par Denis, rendez-vous sur son site internet

Embarquer avec Tikehau Ocean Tour, c’est aussi faire le choix d’une approche respectueuse des espèces. En parallèle de ses excursions, Denis travaille sur un projet associatif qui œuvre pour la protection des requins.

Personne ne lit jusqu’à la fin les articles de blog voyage… Du coup, pour les égarés, saviez-vous que Tikehau signifie  « havre de paix » ou plus communément « La maison d’un monde tranquille ». Après y avoir passé quelques jours, je vous assure que le nom de l’atoll prend tout son sens.

Laisser un commentaire