Road trip en Californie : itinéraire, budget aux USA, conseils…

road trip en californie joshua tree

San Francisco, Yosemite, Hollywood ou la Death Valley ça vous dit forcément quelque chose ?! Tous ces lieux mythiques font partie de l’état de Californie aux États-Unis d’Amérique. Pour notre première découverte des USA, ce sera donc road trip en Californie. Et nous avons décidé d’arpenter cet état de l’Ouest américain en long, en large et en travers…

Au programme, 12 jours de road trip de folie qui nous ont fait passer par tous les paysages et météos possibles. Alors, si vous aussi ça vous dit de venir découvrir l’un des joyaux des États-Unis, voici toutes les infos indispensables pour organiser votre prochain road trip en Californie !

Infos essentielles

    • Décalage horaire en Californie
      • GMT-7 (-8 ou -9 heures de décalage horaire avec la France en fonction des saisons)
    • Comment se rendre en Californie et pour quel prix
      • En avion depuis Paris CDG notamment jusqu’à l’aéroport international de San Francisco (SFO) ou de Los Angeles (LAX)
      • 11 h 30 de vol avec plusieurs compagnies en direct comme Air France, Brussels Airlines, British Airways, Norwegian, XL Airways ou encore Lufthansa.
      • À partir de 300 / 350 € aller-retour en basse saison et dans les 600 / 700 € en moyenne
    • Quand partir en Californie
      • Partir entre avril et novembre pour le beau temps ! Attention cependant, car en Californie le climat est très différent d’un point à un autre
      • Il fait par exemple vraiment très chaud (plus de 40°) pour se rendre à la Vallée de la mort dès le mois de juin. À l’opposé, si vous souhaitez visiter le parc national de Yosemite, privilégiez une venue entre juillet et septembre (après la période hivernale)
    • Obligations en Californie
      • Passeport suffisant pour des séjours de moins de 3 mois. Attention à bien faire votre demande d’ESTA avant votre venue aux États-Unis pour ne pas vous faire refuser l’entrée sur le territoire
      • Il est “normalement” possible de conduire en Californie avec un permis de conduire français. Cependant, on vous conseille fortement de vous munir d’un permis de conduire international pour éviter toute déconvenue sur place…
    • Monnaie en Californie
      • Dollar Américain (USD) et 1 € = 1,12 USD
    • Langues
      • Anglais / Espagnol (30% de la population) / Un peu de langues asiatiques
    • Sécurité / Santé
      •  Les risques sismiques sont importants en Californie, n’hésitez pas à consulter les gestes à suivre en cas de séisme
      • Attention à vos effets personnels dans les lieux touristiques et certains quartiers des grandes villes
      • Les frais de santé peuvent rapidement devenir très important aux USA, n’hésitez pas à prévoir une assurance en conséquence

Sachez que les contrôles aux frontières aux États-Unis ne sont pas de tout repos. Préparez vous en conséquence avec le justificatif de votre vol retour, il vous faudra forcément communiquer en anglais, les files d’attente sont souvent très longues et les contrôleurs ne sont pas vraiment commodes…

Itinéraire de notre road trip en Californie

Sur la carte ci-dessus vous pouvez voir l’itinéraire que nous avons suivi pendant les 12 jours de road trip en Californie. Nous avons donc décidé de suivre la mythique Route 1 (du même nom que celle que nous avons emprunté pour notre road trip en Islande) afin de longer une des plus belles côtes du monde. Notre road trip nous a donc emmenés de San Francisco à Los Angeles en passant par Morro Bay ou encore Santa Barbara.

Et comme on aime en voir le maximum, on a décidé de ne pas s’arrêter là ! Nous avons continué jusqu’au parc national de Joshua Tree, avant de remonter vers le nord et la Vallée de la mort. Direction ensuite le Lac Tahoe pour profiter d’une nature unique et de températures nettement plus fraîches.

Enfin, nous avons bien entendu passé une journée dans un parc naturel parmi les plus beaux au monde, celui de Yosemite, avant de passer par les vignobles de la Napa vallée et retourner sur San Francisco. La route 120 entre Mono Lake et Yosemite n’était pas ouverte lorsque nous y étions (une ouverture avant juin est vraiment rare…), et nous avons donc dû modifier quelque peu nos plans initiaux.

Visiter la Napa Valley : Nos conseils et les vignobles à ne pas manquer

Au final, cet itinéraire est très complet avec plus de 2 500 kilomètres à parcourir à travers désert, montagne, villes, côte et parcs nationaux. Cependant, on vous conseille néanmoins de rajouter quelques jours en plus afin de pouvoir réaliser des « pauses détente » entre toutes les découvertes dont vous profiterez. Sur 12 jours cet itinéraire nécessite des arrêts d’une nuit par hébergement et de réaliser pas mal d’heures de route par jour…

Caractéristiques

Située sur la côte ouest du continent nord-américain, la Californie est un état qui fait partie de l’union fédérale américaine. En d’autres termes, c’est un des 50 états que regroupent les États-Unis d’Amérique. Avec une superficie de près de 425 000 km², cet immense territoire se rapproche de la taille de la France et ses 640 000 km².

La Californie est également l’état le plus peuplé des États-Unis avec plus de 37 millions d’habitants. La ville la plus peuplée au sein de l’état n’est autre que la “cité des anges” : Los Angeles (classé deuxième dans tous les USA après New York).

L’état de Californie est connu dans le monde entier notamment grâce à une mise en avant cinématographique. En effet, de nombreux films reprennent ses éléments mythiques que sont Hollywood, le pont du Golden Gate à San Francisco, ses parcs nationaux comme Yosemite ou Death Valley, ses surfeurs de Malibu

La réputation de ce territoire s’est aussi bâtie sur la présence et le développement de nombreuses start-ups. Les plus importantes au monde comme Google ou Facebook se retrouvent au sein de la Silicon Valley. Avec ses paysages magnifiques, ses routes uniques et son atmosphère si particulière, la Californie est le pilier du rêve américain.

L’exploitation intensive des ressources et du milieu au sein de la Californie n’a pas aidé à protéger son environnement naturel. Le triste épisode des incendies de 2018 est là pour nous le rappeler… Impulsée par une nouvelle génération dynamique, une prise de conscience écologique se développe.

C’est ainsi que de nombreuses associations environnementales ont vu le jour en Californie ses dernières années. La protection des parcs nationaux est également au coeur des préoccupations depuis de nombreuses années.

morro bay route 1
L’atmosphère californienne à Morro Bay

Pourquoi choisir la Californie ?

  • Côte ouest-américain (surf, plages, climat…) ;
  • Randonnée / Treks / Sports variés ;
  • Expérimenter l’American Dream ;
  • Parcs nationaux de Californie ;
  • Cuisines du monde et fast food ;
  • Accueil des locaux ;
  • Culture californienne ;

Si vous voulez faire votre star à Hollywood ou taper la pose devant le mythique pont du Golden Gate, ça se passe en Californie !

À ne pas oublier dans sa valise

  • Une trousse à pharmacie : il n’est jamais évident de trouver les mêmes médicaments à l’étranger ; et aux États-Unis cela peut vous coûter bien plus cher ;
  • Chaussures de marche et équipements : des randonnées inoubliables (comme à Yosemite ou Joshua Tree) vous attendent en Californie ;
  • ESTA / Justificatif billet retour / Passeport / Permis international : les formalités essentielles pour que votre road trip se passe à merveille ;
  • Tout type de vêtement : le climat est totalement différent d’un endroit à un autre en Californie ;
  • Adaptateur électrique + multiprise : pour recharger tous vos appareils électriques ;
road trip en californie lac tahoe
Une petite randonnée au Lac Tahoe, ça vous dit ?!

Budget et comment économiser pour un road trip en Californie

Organiser un voyage aux USA pour visiter la Californie n’est pas donné à tout le monde. Tout d’abord, votre budget voyage sera considérablement impacté par le prix de votre billet d’avion. L’ouest américain ça se mérite !

Sur place, le coût de la vie en Californie est l’un des plus chères des États-Unis. En moyenne les prix sont 30 % plus chers qu’en France, et c’est encore pire près de la côte… Pour économiser sur votre budget nourriture, privilégiez les grands supermarchés en dehors des villes comme Foodmax ou Safeway.

Les activités avec guide sont quant à elles assez chères. Comptez au minimum 40-50 € par personne pour une activité d’une demie-journée. Il vous faudra également prévoir un pourboire pour votre guide (15 à 20% du prix de la prestation). N’hésitez donc pas à organiser vos propres activités et découvertes après quelques recherches sur le net.

Comme dans la plupart des pays, les offices de tourisme et ceux des parcs nationaux vous proposent des souvenirs à des tarifs très abordables. D’autant qu’une partie du prix d’achat des souvenirs est généralement reversée à des projets locaux et responsables.

Grâce à une importante production de pétrole, le prix de l’essence aux États-Unis est bien plus abordable qu’ailleurs. Comptez de 60 à 90 centimes le litre d’essence (il n’existe pas de gasoil aux USA).

Pour votre budget logement lors de votre voyage ou road trip, on vous conseille les logements chez l’habitant comme Airbnb (25 € offert avec notre lien de parrainage). On a d’ailleurs réussi à y trouver quelques petites merveilles à des prix imbattables. Une nuit dans une caravane proche de Death Valley pour tout juste 40 € ! Les auberges de jeunesse en ville ou les petits motels en dehors peuvent être également intéressants.

En Californie, il existe de nombreux campings pour planter votre tente ou vous arrêter en camping-car. Et les prix sont tout à fait raisonnable (entre 15 et 40 € la nuit). Néanmoins, il faut savoir qu’un road trip en van ou camping-car aux États-Unis revient bien souvent plus cher que de louer une voiture et de séjourner dans un logement. En effet, le prix total de location d’un camping-car est assez exorbitant en comparaison à une voiture. Vous devrez ensuite rajouter la nuit dans les aires ou campings.

Yosemite falls
La beauté unique du parc de Yosemite en Californie…

Location de voiture en Californie et déplacements

Nous avons donc opté pour une location de voiture lors de notre road trip en Californie. Après quelques comparatifs, nous avons réservé notre véhicule avec Sixt, directement à l’aéroport de San Francisco. Au final, comptez dans les 600 / 700 € pour une location de 12 jours avec assurances comprises et conducteur supplémentaire. Et en plus, ils sont vraiment au top, et vous bénéficiez de la garantie d’une structure internationale.

N’hésitez pas également à réserver une voiture confortable. Si vous avez prévu de nombreux déplacements vous ne le regretterez pas. Toutes les voitures sont automatiques là bas (comme en Nouvelle-Zélande) et c’est très appréciable avec l’enchaînement des kilomètres. Pour les parkings publics, la première ou les deux premières heures sont la plupart du temps gratuites, alors n’hésitez pas à vous y rendre.

Pour vos déplacements au sein des villes, les plateformes de transports comme Uber ou Lyft sont le moyen numéro 1. Vous pouvez économiser nettement sur un trajet en permettant aux conducteurs de s’arrêter sur la route afin de récupérer un ou des passagers supplémentaires.

Les transports en commun aux États-Unis sont très développés et accessibles. Enfin, les locations de vélo ou de trottinette électrique directement depuis une application mobile sont le nouveau mode de déplacement urbain à la mode !

Un conseil important qui pourra vous faire gagner un temps précieux : n’hésitez pas à circuler sur les “carpool”. Ces voies situées à gauche du trafic sont réservées aux voitures qui transportent 2 personnes minimum. Celles-ci sont souvent beaucoup moins chargées aux heures de pointe !

Conseils persos pour votre road trip en Californie

  • Le courant électrique en Californie est à 110 volts (contrairement à 220 volts en France). Il vous faudra donc emporter avec vous un adaptateur électrique adéquat pour vos appareils ;
  • Votre forfait de téléphone français ne sera pas valable dans les mêmes tarifs en Californie. Sur place, vous pourrez vous procurer facilement une carte sim prépayée avec une durée de communication et des données internet incluses ;
  • Ne vous étonnez pas de payer toujours un peu plus que le prix affiché dans les magasins. En effet, les prix des articles sont la plupart du temps en Hors Taxes ;
  • Les paiements en CB sont disponibles dans quasiment tous les commerces. Néanmoins, ils ne nécessitent pas toujours de rentrer votre code de carte bleue. Une signature sur vos tickets de caisse fera office d’acceptation du paiement ;
  • Les pourboires ou “Tip” aux États-Unis sont fortement conseillés (pour ne pas dire obligatoire). Le pourcentage habituel est de 15 à 20 % de votre note globale dans les restaurants ou pour les guides d’activité par exemple. Il est d’usage de marquer le pourcentage que vous souhaitez attribuer en pourboire sur votre ticket de caisse ou bien de payer en liquide avant de vous en aller ;
  • Se déplacer en voiture lors de votre road trip en Californie c’est toute une histoire… Vous découvrirez notamment les autoroutes (gratuites dans tout l’état à quelques exceptions près) à 6 voies et les embouteillages qui sont malgré tout possibles. Les vitesses seront exprimées en miles à l’heure, votre plein d’essence en gallon, les feux de circulation seront situés en face des rues… ;

Personne ne lit jusqu’à la fin les articles de blog voyage… Du coup, pour les égarés, saviez-vous que l’emblème de la Californie est l’ours brun ou plutôt le grizzly de Californie ?! Présent sur le drapeau officiel de l’état de Californie, l’animal fut dessiné à partir du dernier grizzly connu, surnommé « Monarch » et capturé en 1889. L’espèce est aujourd’hui éteinte…

road trip californie pioneertown
Alors, prêt pour un petit road trip en Californie ?

Laisser un commentaire